Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

mercredi 23 janvier 2008

Infinie tristesse

1 commentaire:

Daniel a dit…

Très belle hommage à Ennis du Film qui ne meurt pas dans le film , c'est une histoire dure à comprendre ... Ce comment du pourquoi dans la pleine jeunesse ... 28 ans !!!