Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

lundi 23 juin 2008

Cadeau.

Bientôt, Alfred Brendel ne se produira plus dans les salles de concert, ne connaitra plus les hôtels de passage dans ces villes improbables trop vite traversées.
Il donne actuellement ses derniers récitals.
Le monde de la musique le regrettera, inconsolable.

Détendez-vous, respirez, fermez les yeux ; écoutez la musique des anges :

Franz Schubert- Sonate D.959- Andantino

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Dernier concert à Toulouse la semaine passée : ce fut magique. Il y a une évidence quand on l'écoute : ce ne peut être que ça. Et le public s'est envolé avec lui.
Un GRAND Monsieur effectivement.