Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

dimanche 30 novembre 2008

samedi 29 novembre 2008

James Franco, icône, déjà.



James Franco est dans Milk de Gus Van Sant : il interprète Scott Smith, l'amant d'Harvey Milk.

EVENEMENT

Sortie aux USA du film de Gus Van Sant Milk, avec Sean Penn (photo), Emile Hirsch, Josh Brolin et James Franco.
En France, nous devrons patienter jusqu'en 2009 pour voir la dernière oeuvre du cinéaste de "My own private Idaho", d'Elephant, de "Gerry" et autres films importants.

Le film nous conte l'histoire vraie de Harvey Milk, élu de la mairie de San Francisco, premier homme politique américain ouvertement homosexuel, qui fut assassiné, avec le maire de la ville, en 1978.

mercredi 26 novembre 2008

Bella canzone





De l'autre côté des Alpes, un artiste exceptionnel.
La grande Mina a également enregistré cette chanson : clip

Brazil

Rapt

Publicité (1906) : Ganymède buvait donc de la bière ?!

lundi 24 novembre 2008

Cabaret (2)

Par un bel aprés-midi champêtre, la voix d'un adolescent, filmé en gros plan, entonne une chanson bucolique, reprise en choeur par ses camarades puis par la foule.
La caméra descend lentement, laissant découvrir l'uniforme du jeune chanteur :


Brian : "Vous êtes toujours marié ?"
Maximilian : "Je pense que oui.(...)
Elle a ses folies, et moi j'ai les miennes. (...)
Nous avons une manière particulière de vivre.

Peu après, Brian découvre un porte-cigarettes en or que Max a glissé dans ses effets à son intention.

-Captures Gay Cultes-

Cabaret culte





La vie d'un cabaret et l'histoire d'un amour entre l'une des chanteuses et un jeune étudiant dans le Berlin des années trente, secoué par la montée du nazisme. Oscar 1972 de la meilleure actrice pour Liza Minnelli.

Le film de Bob Fosse ("Sweet Charity", "All' that jazz", "Lenny") s'inspire de la pièce de John Van Druten et de l'ouvrage de Christopher Isherwood "Adieu à Berlin" où ce dernier raconte ses pérégrinations dans l'Allemagne des années 30, en pleine montée des intolérances et des idées qui allaient précipiter le monde dans les horreurs du conflit de 1939/1945.
Dans "Adieu à Berlin", l'histoire de la rencontre avec Sally Bowles, incarnée à l'écran par Liza Minnelli n'est finalement qu'anecdotique, l'ouvrage étant fragmenté en 6 histoires qui constituent une étude divertissante sur les années qui précédèrent la venue d'Hitler au pouvoir.
Publié en 1939, "Adieu à Berlin" aborde de front l'homosexualité du personnage principal où l'on reconnaîtra l'écrivain lui-même.

Dans le film de Fosse, le personnage de Brian (Michael York) est présenté comme "amoureux" de Sally mais on ne nous ne cache pas qu'il préfère les garçons.
Subtilement, dans une scène où les trois personnages principaux, éméchés, s'unissent en une danse très "décadente", le cinéaste suggère au spectateur les sentiments que Brian éprouve pour le beau Maximilian interprété par Helmut Griem (image 2).

"Cabaret", comédie musicale qui triompha à Broadway, fut récemment reprise, notamment à Paris, aux Folies Bergère, dans une mise en scène de Sam Mendes qui réussit l'exploit de nous captiver même si l'on a vu le film de nombreuses fois comme c'est le cas pour l'auteur de ces lignes.

Film touché par la grâce, porté par l'extraordinaire présence de Liza Minnelli, drôle et tragique à la fois, "Cabaret" doit figurer en bonne place dans toute bonne vidéothèque.

Nota : les précédentes éditions du DVD ne respectaient pas le format d'origine du film.
C'est en 16/9 "widescreen" qu'il convient de le regarder.
En France, seule l'édition "Prestige" éditée par Aventi, même si l'on ne nous offre pas de "restauration", est acceptable :

samedi 22 novembre 2008

Ange de chair

-Capture-

BON WEEKEND !

Ange de pierre

Pourquoi ne pas lire ou relire ce dimanche ces Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar, dont le cinéma devrait nous livrer une adaptation dans laquelle Charlie Hunnam (Queer as folk-UK) tiendrait le rôle d'Antinous, le bel amant de l'empereur romain ?
Quelques représentations de l'éphèbe tant aimé :






vendredi 21 novembre 2008

Dodo, métro..

-Photo Gay Cultes-

Malgré les pressions et menaces provenant de groupes d'extrême droite et/ou intégristes à l'encontre des concepteurs et commanditaires de cette affiche, elle a réapparu dans les wagons du métro parisien.
Ce n'est pas ici que l'on s'en plaindra.

Les garçons dans les vestiaires





jeudi 20 novembre 2008

Nostalgies


C'est la dernière vespasienne (du nom de l'empereur romain Vespasien) de Paris, située boulevard Arago.
Ces édicules avaient été implantés au 19ème siècle par le préfet Rambuteau.
En ces temps où la parité n'existait pas, ces wc publics n'étaient utilisables que par les hommes.
Pour les homosexuels, c'était l'un des seuls moyens de se rencontrer : il y eut quelques affaires de moeurs mémorables car, selon les régimes politiques, la "police des moeurs" (dite aussi "la mondaine") faisait le guet autour de ces édifices très fréquentés (il y avait même des "heures de pointe !".
R.I.P

lundi 17 novembre 2008

Clara Sheller, série déjà "culte" !



Mercredi 19 novembre, sur France2, démarre la deuxième saison de la série franco-belge Clara Sheller avec un casting renouvelé.
C'est donc le service public français (menacé !) qui ose mettre à bas force tabous (homo et bi sexualité entre autres) et dépeint la "vie réelle" d'une héroine incarnée par Zoë Félix.
La télévision française, sur ces sujets, est "à la traîne", en comparaison, par exemple, avec les chaînes britanniques : des séries comme "Skins" ou "Beautiful People" mettent en scène des personnages "gay" assumés.

Fait exceptionnel, France 2 met en ligne les deux premiers épisodes en avant-première !
Il vous suffit d'aller voir ici : clic !