Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


dimanche 1 août 2010

Mine Vaganti ("Le premier qui l'a dit") : bonne surprise.

Tout le monde vous le dira : va voir Inception !
Vu et pas aimé du tout ce déluge d'effets spéciaux à 100.000.000 de $.

"Le premier qui l'a dit" (Mine Vaganti) n'a ni les mêmes moyens ni les mêmes prétentions bouffies : c'est un film d'été grave et léger qui ne fait pas regretter le prix du billet d'entrée.
On passe un excellent moment avec ces personnages attachants, même si l'on recherche toujours désespérément ce qui fit l'excellence de la comédie italienne de la grande période.
D'un cinéma assassiné survivent ça et là quelques films de bonne facture comme celui-ci.
Il y a quelques déficiences, notamment au niveau du rythme : quelques longueurs inutiles (il en est d'utiles) auraient pu être évitées.
De même aurait-on pu faire l'impasse sur les "gays" stéréotypés qui déboulent au deuxième tiers du film ; pour le folklore ?
L'histoire reste néanmoins touchante grâce à la "nonna" (grand-mère) en fil rouge, à d'excellents acteurs dont, bien sûr, Riccardo Scamarcio, repéré précédemment chez Costa Gavras.
De Ferzan Ozpetek, on pourra voir en DVD "Tableau de famille", peut-être encore plus réussi ; à réhabiliter en tout cas.

1 commentaire:

Les habitants de l'Avenue a dit…

très belle surprise pour nous aussi. On va tenter de se procurer rapidement "tableau de famille" !