Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


jeudi 7 avril 2011

Jeune, mon ami

Ils sont beaux en anges dénudés, offert à l'objectif du photographe.
En bande, ils sont tout autres : de touchants, ils deviennent parfois
ridicules ou inquiétants sous l'effet de l'alcool et des drogues, presque
aussi ridicules et inquiétants que des vieux cons...


Sous ce titre "Jeune, mon ami" on retrouvera à fréquence régulière (ou non)
ces jeunes tels qu'ils sont entre eux.

Le jeune aime bien délirer dans la rue... quand ses amis sont là.
Sinon, il est très discret et rase les murs.

Si tu n'as pas de pâte à tartiner aux noisettes chez toi,
il ne reviendra jamais !

Ils font des "teufs" hyper marrantes avec...

... de l'alcool, bien sûr.
Les filles disent : "il est tellement drôle quand il a bu".
Elles boivent beaucoup aussi et croient que dans le métro,
le samedi soir, c'est "classe" d'avoir une bouteille en main.

Parfois, un jeune en aime un autre.
Mais l'autre ne veut pas être aimé.
Il dit "je suis pas un pédé, moi" et il fait la grimace... 
la première fois.
Après, des fois, il veut bien.



Parfois, les jeunes, 
on se demande
pourquoi
on les
aime
autant.

Aucun commentaire: