Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


jeudi 30 juin 2011

Via Doopler

Doopler est un magazine venu de Buenos Aires dont l'équipe nous a envoyé un gentil message.
Allez donc visiter leur site (lien sous la vidéo).



Doopler 06 - www.doopler.com.ar from doopler on Vimeo.

Jeune, mon ami (13)


On les aime
tels qu'ils sont,
avec leurs défauts et
leurs qualités.






Joueurs,

intempérants,

fans de malbouffe,

exhibitionnistes,

bruyants,
mais,
souvent, 
tellement renversants : 


On
sait
pourquoi
on
les aime
autant


Cadeau : Liszt | Hamelin


A l'entrée de la Villa d'Este
- De Gay Cultes en pèlerinage -

lundi 27 juin 2011

Moiteurs

Paris fier

La chaleur, la foule et le bruit des systèmes de son, c'est beaucoup pour le gay cultivateur.
On a fait quelques pas Place de la Bastille, admiré quelques beaux garçons et léché les vitrines à défaut...
On a été impressionné par le nombre de participants qui croît d'année en année grâce au renfort de nombreux hétéros heureux de pouvoir s'amuser... en bonne compagnie.
C'était la Marche des fiertés LGBT à Paris samedi dernier 25 juin 2011.
Pierre Alivon a rapporté des photos, dont celles-ci :
.


Devinez pourquoi GC a choisi celle-là...


Noureev - Рудольф Хаметович Нуриев - | Gay Cultes archives




Saisis par une caméra d'amateur en super-8mm, ces quelques pas du futur dieu de la danse portent déjà la marque du génie :


Sur youtube, les documents sont rares ou assortis de musiques pop-rock assassines !
On retiendra néanmoins cet extrait de la série Great Performances, non sous-titré :


Né en 1938, l'un des plus grands danseurs de tous les temps est mort du SIDA non loin de Paris en 1993.
Il est enterré à Ste Geneviève-des-Bois (Essonne), dans le cimetière russe.

Arbre fruitier

jeudi 23 juin 2011

Nus, les anges...







Jeune, mon ami (12)


Impétueux
ou amorphes,
arrogants,
naïfs,
immortels, croient-ils...






Un rien les amuse...

même si c'est parfois ambigu.

Ils cherchent l'originalité,

peuvent souffrir de narcolepsie chronique,

Ils ont leur jardin secrets

ne savent pas toujours très bien se nourrir,

adorent sortir en bande,

mais il savent être attendrissants.

On

sait

pourquoi

on

les aime

autant