Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

dimanche 24 juin 2012

Petit bout de Paris


1 commentaire:

Denis a dit…

Parallèle à la rue des Bons-Enfants, elle en abrita quelques uns, parmi lesquels Malherbe, Brillat-Savarin, Gérard de Nerval. Rameau lui rendit son âme en 1764. Une belle moisson tout de même!