Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

mercredi 15 août 2012

Pas empaillés


3 commentaires:

Roland a dit…

Quelle complicité ! Quel bonheur !

Denis a dit…

Je ne vois pas le troisième petit chat dont parle la comptine. Empaillé ?

Xersex a dit…

Francisco Lachowski
J'ai lu que son père est polonais. donc voilà le nom!