Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

mercredi 17 octobre 2012

Ce que j'aime en vous,

c'est 
cette
simplicité
de
tous
les
instants.
En fait, vous me faites penser à ces poupées que les petites filles (ou certains petits garçons me souffle-t-on !) se plaisent à habiller de mille façons, avec une fantaisie confinant parfois au délire.
Quelquefois, dans un accès de colère, elles vont jusqu'à les jeter à terre, puis, plus terrifiant encore, terminent leur besogne malsaine en les mutilant.
A l'encontre de ce beau poupon, avouez que ce serait fort dommage.

2 commentaires:

Stan a dit…

Lu et approuvé.

roijoyeux a dit…

quelle idée de porter des tels habits !!!