Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

mercredi 10 octobre 2012

Frais


1 commentaire:

tadzio fétichiste ? a dit…

Je fus troublé ado apprenant que pour les anglais (les "victoriens", sans doute)l'aisselle devait rester cachée, était jugée obscène... cela "qq part" me parlait... (je veux dire : les aisselles m'excitaient); ici on ne voit pas l'aisselle de ce joli garçon mais j'aperçois sous son polo rayé un bout en coton blanc de ses "dessous" (dessous du haut) : un tee-shirt (pour rester anglais)... et par un raffinement dont la perversité pourtant, ne me fait pas vraiment frémir, sauf quelque part, je songe (association freudienne ? même pas...) à son autre "dessous" (du bas), lui ici doublement caché, mais qu'hors de la photo, "en vrai", j'imagine "mal planqué", délicieusement, avec son contenu, cela arrive quelquefois avec les garçons, dans quelque short charmant, et quelquefois baillant, au hasards bienheureux des déambulations estivales de ce très joli mignon... (Est-ce grave, docteur?)