Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


lundi 5 novembre 2012

Amour triomphant

Caravaggio : Amor Vincit Omnia
Après un passage remarqué aux écuries du Quirinal, à Rome, où je pus l'admirer il y a trois ans, cet "Amour" a rejoint sa maison berlinoise.
Le travail sur l'ombre et la lumière est stupéfiant, ne trouvez-vous pas ?

2 commentaires:

Xersex a dit…

oui, can on voit Amor tout lumineux!

Pierre a dit…

J’ai eu la chance de voir, il y a quelques années, une exposition à Rome sur et autour du Caravage. Dans chaque salle, il y avait deux ou trois peintures de lui et le reste de contemporains ou de peintres qu’il a influencé. Je fus frappé de constater qu’il suffisait d’un coup d’œil panoramique rapide pour savoir où étaient les toiles du maître, sans les avoir identifiées, précisément grâce à cette inimitable luminosité qui accroche l’œil instantanément.