Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


dimanche 11 novembre 2012

Armistice

Le 11 novembre 1918, l'armistice signé entre les belligérants mettait un terme à l'effroyable boucherie appelée "grande guerre".
Cela ne servit pas de leçon.

Gaspard Ulliel dans "Un long dimanche de fiançailles" de J.Pierre Jeunet (2004)

1 commentaire:

Roland a dit…

La sonnerie du clairon, à 11 heures, au moment où le soleil perce, indique la fin du cauchemar. Mais la guerre, sournoisement, perdure. Les dégâts collatéraux, dans la zone rouge, sont importants. Combien d'exploitants, d'ouvriers agricoles, au moment des labours, trouvent la mort, quand la charrue heurte un obus, qui explose. La pollution, liée aux obus chimiques, se poursuit. N'oublions pas le combat des veuves, des mères, pour éradiquer la guerre.