Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


jeudi 20 décembre 2012

Cadeau : Ravel | Michelangeli - Celibidache (London Symphony Orch.)



Malgré la prise de son, médiocre, c'est une interprétation qui me convient, loin du maniérisme : ah, ce "rubato" (dont Ravel ne voulait pourtant pas) d'une Hélène Grimaud ou même (pardon à ses thuriféraires !) de Martha Argerich.
Voyez cela plusieurs fois, et concentrez-vous sur le Maestro Celibidache : un mouvement de mauvaise humeur, à 8'45, révèle le caractère hors-norme du grand chef d'orchestre.
Quant à ce cher Arturo, n'est-ce-pas...

Je m'apprête à rentrer d'Italie d'où j'ai "posté" mes billets cette semaine.
Avec ce Ravel, que la journée vous soit douce.

3 commentaires:

Xersex a dit…

Je suis un admirateur de Celibidache?
connais-tu son Bruckner?

Silvano a dit…

Oui, excellent.

Anonyme a dit…

c'est Célibidache qui m'a fait apprécier Bruckner grace à ces concerts avec l'Orchestre de Radio France au Théatre des Champs Elysées.Mais pour Ravel je reste fidèle à Samson François.Jean-Paul