Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

vendredi 31 mai 2013

jeudi 30 mai 2013

Ce qui nous bouleverse


Comme je le comprends : 
je peux rester 
toute l'éternité 
à contempler 
la beauté.

Crétine Boutin


C'est bien la voix de Ch. Boutin que l'on entend : joli détournement !

Café, confiture, Tolstoï


Impressionnants chefs-d’œuvre


Roses


Richard Strauss | Schwarzkopf - Szell



Une "grande dame de la musique" m'avait reçue chez elle, dans les Alpes, pour quelques jours où nous partagions le temps entre séances de travail et conversations de belle tenue. Le papier-peint "liberty" de ma chambre, les petit-déjeuners agrémentés de confitures "maison", les repas du soir "à la fraîche" m'ont laissé un souvenir ému. La musicienne était mariée à un antiquaire dont l'attitude et les manières me donnent à penser, aujourd'hui, que j'avais affaire à un -charmant- couple de convenances.
C'est lui, petit homme replet arborant nœud-papillon et veste de tweed, qui me fit découvrir cette œuvre : la voix d'Elisabeth Schwarzkopf voyageait de l'électrophone jusqu'au jardin pour courir ensuite dans la vallée, se brisant sans doute aux premiers échos des bruits de la grande ville, en contrebas.

mardi 28 mai 2013

Joli couvre-chef


Heureuse nouvelle

Ça se fête !







Le mot "choupinet" vient d'entrer dans le dictionnaire.
Félicitations aux membres de cette confrérie qui lisent GC !
J'aurais toutefois préféré le terme "choupinou", plus affectueux.
Via superpretty - Source : escénicas y partida- flickr

Plis


Euphorie

Joachim Rodrigo | Miles Davis

Chatouilleux

Ajouter une légende

samedi 25 mai 2013

Au lever


Authentique

Photo Christian Quesada

Vos messages




Je reçois de touchants messages de lecteurs (detoizamoi@aol.com) dont ce beau champ de coquelicots envoyé par Pierre, du Vaucluse, en réaction à mes fleurs belges de mardi dernier. Quelquefois des confidences (C., merci !) et des photos personnelles que je ne publie qu'après autorisation de l'expéditeur.
Je me fais un devoir de toujours répondre : donc, n'hésitez pas !
S.

Chopin est vivant



De Frédéric Chopin (Prélude op.28 n° 20 ) à Donna Summer, itinéraire d'une belle suite harmonique. La version française du Could it be magic "créé" par Barry Manilow, dénichée au rayon vintage, due à Alain Chamfort alors en période de transition, a eu l'heur d'intéresser mon oreille par cette seule phrase qui suffit à la sauver : "le manque d'amour nous fait vieillir".



Mais finalement, la pièce originale, brève, simple, douloureuse, disqualifie toutes les adaptations :


Un garçon de qualité(s)