Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

mercredi 30 avril 2014

Corps doux à Cordoue

Dans l'impressionnante "Mezquita", jeudi dernier, l'objectif a délaissé un instant les images pieuses...
Non, ce n'est pas l'enfant que j'ai voulu immortaliser, mais le grand frère.

3 commentaires:

Pierre a dit…

C'est un titre à la "SAS"...
Cordoue, ça me fait penser au matador "El Cordobés", que j'ai vu dans l'arène lorsque j'étais enfant (en vacances). Il était beau comme un dieu ! et je ne savais pas encore pourquoi je l'aimais tant...

Silvano a dit…

J'ai vu des affiches le représentant, et je vous comprends ô combien, Pierre !

another country a dit…

A l'impossible (piété) nul n'est tenu... Ah ! le printemps et le retour des shorts...