Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

vendredi 20 mars 2015

Nus : florilège printanier





Et pour finir*,
ces quelques fleurs :


* Dans de nombreux cas, "pour finir" remplace avantageusement l'insupportable "au final" qui émaille immanquablement le moindre reportage télévisé et s'est bien évidemment répandu dans les conversations de tout un chacun. Je ne suis pas atteint. Et vous ? Avouez !

5 commentaires:

Roland a dit…

Le printemps renouvelle les ailes de nos anges.

Anonyme a dit…

Pour fêter le printemps revenu, jeter vos vêtements aux orties, libérez vous.

Jeremy

estèf a dit…

J'avoue, il m'arrive de dire "au final" et depuis que je vous lis j'essaie de me soigner.
L'occitan dit "fin finala" [fi finalo] et je trouve ça très joli, mais bien sûr, transposé au français, cela passe moins que amour...

estèf a dit…

Et finalement, j'en ai oublié de dire qu'ils sont beaux ces anges printaniers ! Pensez-vous que nous en croiserons dans nos promenades ?

Maxence 25 a dit…

Photo 4, jolie façon d'offrir des fleurs !