Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mardi 14 avril 2015

Barthes

Suis-je amoureux ? - Oui, puisque j'attends. L'autre, lui, n'attend jamais. Parfois, je veux jouer à celui qui n'attend pas ; j'essaye de m'occuper ailleurs, d'arriver en retard ; mais, à ce jeu, je perds toujours : quoi que je fasse, je me retrouve désœuvré, exact, voire en avance. L'identité fatale de l'amoureux n'est rien d'autre que : je suis celui qui attend
—  Roland Barthes, Fragments d’un discours amoureux

4 commentaires:

Celeos a dit…

"Waiting for the sun", chantait Jim.

Emmanuel F. a dit…

Et Lou Reed : "Waiting for the man" (mais en l'occurrence, il s'agissait du dealer...).

Anonyme a dit…

C'est le printemps ... ou ... Silvano est amoureux ?
Bernard.

Pierre Sand a dit…

Être amoureux c'est attendre. Mais l'amour est désir et le désir est manque, et le manque est attente. Alors que l'on soit amoureux ou que l'on ait envie de l'être, on attend.

Pierre Sand