Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mardi 28 avril 2015

Bonus


C'est toujours Edward Wilding photographié par Cuneyt Akeroglu 
 Je n'allais pas les garder pour moi tout seul, vous m'accuseriez de rétention d'informations capitales.

2 commentaires:

Celeos a dit…

Si je ne m'abuse, c'est bien le garçon qui est venu, l'autre soir, sous la forme d'un magnifique oiseau, se poser sur l'appui de ma fenêtre. Il aime beaucoup qu'on lui caresse la tête, et ses beaux yeux sombres appellent sans fin la tendresse. Il est reparti le lendemain matin pour un long vol, encore ivre d'un peu de grappa, à grands battements d'ailes. Ce n'était qu'une étape de son périple. J'ai regardé au loin une ombre qui s'enfuyait. D'autres grands oiseaux viendront. J'ai encore de la grappa et autres boissons capiteuses que j'aime partager...

Silvano a dit…

Celeos, êtes-vous sûr de n'avoir pas fini la bouteille ?
La grappa semble, comme l'absinthe autrefois, inspirer les poètes.