Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

dimanche 12 avril 2015

Cadeau : si Hendrix avait été violoncelliste à Venise



Jouant ici en toute décontraction au cours d'une répétition, l'ensemble Instrumenti Veneziani se produit chaque soir dans l'église San Vidal, près du pont de l'Accademia de Venise.
Au vu des affiches, on pense tout d'abord à un piège à touristes.
Que nenni : il vous suffira d'éviter les soirées consacrées aux Quatre saisons que vous n'avez que trop entendues, n'est-ce-pas ?
Les autres soirs, il y a moins de monde (c'est appréciable pour être bien placé), et les programmes sont un peu plus pointus.
Avec un peu de chance, vous entendrez le violoncelliste Davide Amadio (ci-dessus), habité.
Le restaurant sur le Campo San Stefano, juste à côté, vous servira après le concert. Ne vous trompez pas, c'est celui dont le maître d'hôtel, très volubile (et très gracieux...) arbore une jolie cravate rose.
Si vous avez la cote, en fin de repas, il disposera sur votre table une bouteille de limoncello maison : attention, c'est traître !

1 commentaire:

Arthur P. a dit…

Je l'ai entendu (et vu) pendant un séjour à Venise (trop sage) avec papa et maman. Un phénomène ! Merci.