Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

lundi 6 avril 2015

Nus à l'ancienne dans la baie de Naples

Wilhelm von Gloeden (1856-1931) Terra di fuoco (Terre de feu) | De quoi s'embraser, effectivement !
Le Kaiser Guillaume II, sujet d'un billet, hier, ici-même, visita, dit-on, l'atelier du photographe,* et fit même l'acquisition de quelques œuvres de son compatriote.
De nos jours, l'île de Capri et Taormina la sicilienne ne sont plus les rendez-vous incontournables (comme on dit) de l'intelligentsia-gay.
Subsiste la nostalgie.
À Catania (Catane), au pied de l'Etna, j'ai tout de même découvert récemment ce moderne "tag" :

Photo Silvano

* Beaucoup de virgules non ?

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Non, non, ça va ; mais la prochaine fois si vous pouviez y glisser quelques points-virgules, en guise de cadeau pour Céléos.
Marie

Roland a dit…

Ces pages d'histoire nourriront la jeune génération. Un apport important de Gay cultes.

Silvano a dit…

Marie, je suis moi-même un adepte du point-virgule. Vous pouvez le vérifier dans mes récits. Et merci pour l'absolution.

Emmanuel F. a dit…

« La plupart de mes modèles sont restés assez indifférents aux photographies que je faisais d'eux. Ils paraissaient en ignorer le prix, comme ils ignoraient celui de leur beauté. Bien rares ceux qui m'en ont demandé quelques épreuves. Il faut croire, cependant, que d'aucuns les ont conservées, témoin la réflexion que fit dernièrement, en ma présence, un petit garçon de cinq ans. Je voyais, sur une placette, une étrangère qui photographiait un groupe de bambins et l'un d'eux dit gravement aux autres : "Quand je serais grand, je me ferai photographier nu, comme grand-père. " Cet hommage qu'il me rendait sans le savoir, m'amusa, avant de m'inspirer un peu de mélancolie : c'était me rappeler un passé lointain, un temps où le grand-père d'aujourd'hui m'éblouissait de ses quinze ans. Tout compte fait, je me sentis heureux d'avoir constitué à la fois une galerie de jeunesses et une galerie d'ancêtres. » (Roger Peyrefitte, "Le Baron de Gloeden")

Jack a dit…

effectivement Taormina n'est plus exactement ce qu'elle fut, notamment avec sa chèreté et ses boutiques de luxe; néanmoins la Sicile encore de nos jours recelle des trésors et comme tous les trésors s'ils sont cachés, mais bien réels. En règle général choisir un village sans touristes du nord, vers Raguse ou Agrigente, celui qui s'en donen un peu la peine est récompensé au centuple, mettez vous à l'italien, ou rafraichissez vos connaissance linguistique, vous aurez la bouche pleine de soleil, de fleurs et de lumière, tout y a un goût de miel..

Chris a dit…

La virgule, du latin virgula (« petite baguette » ou « petite verge »), est un signe de ponctuation, dit wikipedia.
Donc non point trop de virgules, S. !