Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 3 mai 2015

Cadeau : un tube romantique



Dimanche dernier, 26 avril.
Je n'ai pas joué de toute la semaine, et tu me demandes de t'offrir ces pages semées d'embûches, cheval de bataille de nombreux pianistes.
Je m'exécute et en fait autant de cette Fantaisie Impromptu que je n'ai plus sous les doigts. Un crayon égaré dans le piano soubresaute allègrement en contrepoint percussif à mes halètements pianistiques. Car je sue, chante, éructe quasiment. Il serait préférable que j'arrête net, que j'extraie l'objet intrusif de la mécanique.
Non - et c'est tout moi -, je joue jusqu'à la fin, vaille que vaille, et vaillamment.
J'y parviens.
Tu m'applaudis.
Saint Arthur Rubinstein, Saint Frédéric Chopin, pardonnez cette offense !

5 commentaires:

Roland a dit…

Nous nous laissons emporter...Le romantisme ne perd jamais ses droits. Bon dimanche. Bon pèlerinage, sur les pas de Chopin, à Paris.

Anonyme a dit…

j'ai déjà remarqué que vous ne saviez leur résister, Silvano.
Un peu d'autorité, que diable!
Cependant, étant la messagère des saints invoqués (eh! oui, j'ai quelques relations), j'ai le plaisir de vous apprendre que vous êtes pleinement pardonné.
Marie

Jolie semaine à tous

Silvano a dit…

Merci, Marie, je n'arrivais à les joindre par mail, et non plus par sms.

Jay a dit…

Trèèèès beau ! Je dirais que Chopin doit trouver que ton talent lui sied (au moins là, mais je parie qu'il ne doit pas penser ça bien souvent).

Sapere Aude a dit…

Se mettre à la page, ne pas rester sur la touche, ne pas perdre les pédales... Tout un art... Quel spectacle ce devait être!