Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 14 juin 2015

Cadeau : un Chopin et un chérubin le matin, c'est bien !



Notre ange pianiste Jan Lisiecki, excellent comme à son habitude, joue cette célèbre valse dans la maison natale de Frédéric Chopin à Zelazowa Wola.
Ce tout jeune homme me donne une leçon : il n'exagère pas, comme tant d'autres. Chopin est très difficile à manier et facile à "maniérer" : on a toujours tendance à en faire trop. Ici, c'est exactement ce qu'il faut faire, mais ce n'est pas facile : il faut maîtriser le "Steinway", qui en a sous le capot, contrairement aux pianos dont disposait le compositeur à l'époque.

6 commentaires:

Roland a dit…

Souhaitons à Jan une longue carrière. Quelle place prendra la composition dans sa vie ? Bon dimanche.

Arthur P. a dit…

Il donne des cours ?

joseph a dit…

A propos de capot, je suis fan de la Symphonie mancelle pour vrombissant à cylindres et surtout quand des amateurs - fortunés sans aucun doute - mènent à la victoire dans une catégorie subalterne la marque mythique née un an avant moi et dont le cheval se cabre encore et toujours!

Silvano a dit…

Vous savez, Joseph, il faut boire avec modération.

Anonyme a dit…

Divine douceur...miraculeusement "matérialisée" dans la beauté de l'Art...

et nous en voilà imprégnés...

Merci
Marie

Eric D. a dit…

On envie le piano d'être si délicatement caressé par ces mains expertes.