Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
Pour commander, cliquer sur ce bandeau.

dimanche 28 juin 2015

Une fin de semaine douce-amère

Douleurs

La semaine fut marquée, bien sûr, par les attentats en France et en Tunisie, pays ami qui vient tout juste d'accéder à la démocratie : le massacre de Sousse a eu pour conséquence immédiate le départ de centaines de touristes. C'est sur eux et sur ceux qui avaient programmé des vacances dans le pays, que les Tunisiens comptaient pour redresser leur économie. Les barbares ne le tolèrent pas. Je n'ai pas de mots pour exprimer mon dégoût.

À la suite des exactions criminelles d'un homme, les enfants de l'école élémentaire voisine de mon immeuble ont découvert, samedi matin, une affichette les informant que la kermesse annuelle, qui devait avoir lieu ce même jour, était purement et simplement annulée.
Chagrin.

Marchons, marchons !

Chaque année, je me rends à la Bastille pour assister à l'arrivée de la Marche des Fiertés, j'aime ne remonter le flux à contre-courant.
Je n'ai pu le faire cette année : j'organisais un "aperitivo" musical pour mes collaborateurs pour célébrer la fin de saison. Ils m'ont décerné un brevet de "patron de gauche".
Un député socialiste que j'apprécie (il y en a !) assistait à ces agapes, accompagné d'un journaliste, laquelle, me confia-t-il était passé d'un journal de gauche à la presse de droite. Comme il me disait "et oui, elle se dirige de plus en plus vers la droite", je répondis "comme toi et les tiens, en fait !". Comme il s'esclaffait (l'assistance aussi), je pensai qu'il y a des rires qui résonnent tragiquement.



Ce blog

Un visiteur m'abreuve, depuis quelques temps, de commentaires et mails insultants. J'ai choisi de ménager ma sensibilité en dirigeant tout texte émanant de lui vers la boîte spam de Blogger (idem pour les mails). Je n'en prendrai donc plus connaissance. S'il me lit, le voici donc informé qu'il est inutile, dorénavant, de prendre la peine de rédiger ses divagations.

J'ai pris le temps, aujourd'hui, pour aérer cette page qui contient les billets des huit derniers jours, d'en réduire la plupart des photographies et images.
En internautes avisés, vous savez bien qu'il suffit de cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Merci à mon ami S., lequel, pour me consoler de n'avoir pu y assister m'envoie ces photos de la marche, prises près du Jardin du Luxembourg, hier après-midi :

Ça fait sourire la maréchaussée
Oh, un ange !



7 commentaires:

FrançoisB92 a dit…

Bonsoir Silvano,
Je souhaitais, suite aux écrits de ce bonhomme, vous dire combien j'apprécie et votre ouverture d'esprit et tout ce travail qui consiste à élaborer et faire vivre un blog! Et puis pour cet aigri et cet impuissant, si je peux me permettre, la vie fera le reste! Chaleureusement, François

Silvano a dit…

Merci François.

Maxence 25 a dit…

Amusant : j'étais au Luxembourg, tout près des deux flics de la photo !
Pour votre empêcheur de bloguer en rond, que ça ne vous empêche en rien de continuer. On vous apprécie, et même plus...

Arthur P. a dit…

Gainsbourg a chanté "Requiem pour un con", voilà ;)

Roland a dit…

Veillons ! Le défenseur des droits, l'autorité pour l'égalité homme - femme doivent rendre des avis très attendus sur l'ouverture de la PMA.

garçonjoyeux a dit…

Damned, un malotru, je tapote donc un petit message pour dire tout le bien et tout le plaisir que j'ai à lire les billets de ce blog dont la qualité et le raffinement me comble de bonheur ...

Merci encore pour les longues heures passé devant votre écran afin de nous informer des choses importantes et encore plus important des choses totalement inutiles mais donc indispensables !!

Silvano a dit…

Merci garçonjoyeux, touché !