Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
Pour commander, cliquer sur ce bandeau.

dimanche 19 juillet 2015

Cadeau : chante avec Anna !

Photo Silvano
Gravées dans la pierre, sous la statue du compositeur, les premières mesures de la célèbre Casta Diva, l'aria la plus célèbre de la Norma de Vincenzo Bellini, prestigieux fils de Catania.
Pour changer de l'interprétation cent dix-huit mille fois entendue de Maria Callas, voici celle d'Anna Netrebko :  pas mal non plus !
De plus, grâce au texte incrusté, vous pouvez chanter avec elle : ça c'est un cadeau !


10 commentaires:

joseph a dit…

Quand on a connu la folie Callas dans sa jeunesse, on ne peut s'empêcher de comparer! mais je concède que beaucoup de divas actuelles ont un sens aigu de la comédie!

Silvano a dit…

Il ne faut surtout pas comparer, le timbre de la Callas étant si particulier.
Anna Netrebko est exceptionnelle dans l'époque.

Kigou a dit…

Pas du tout fan de Netrebko que j'ai pourtant vu plusieurs fois sur scène. Pour cet air qui est plus bel cantiste que dramatique il y avait quand même aussi "la" Tebaldi...

Rénato a dit…

Merci pour le cadeau ! Rénato

Anonyme a dit…

Caro Silvano, Anna et sublimissima, ma Maria e divina e sempre!

Silvano a dit…

Très amusé d'avoir déclenché un conflit : oui Callas, oui Tebaldi ; mais il est bon, parfois, d'oublier un instant les chanteuses mortes.

Kigou a dit…

Oh pas de guerre, Silvano... :-)
De nos jours ? Ermonela Jao !!! Une future très grande ! (Entendue à Paris, Vienne et en concert privé: trois soirées de bonheur absolu)

Maxence 25 a dit…

N'aimant pas du tout la voix de Callas, j'apprécie beaucoup celle-ci.

Kigou a dit…

C'est ce que j'évoquais en citant Tebaldi. Callas n'était pas une VOIX mais une sublime tragédienne (et technicienne du chant bien entendu). Dans bien des rôles il y a un avant et un après Callas !

Maxence 25 a dit…

Je voulais dire que je préférais la cantatrice de cette version ; je n'ai pas eu l'occasion de voir Callas en tragédienne.