Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

lundi 20 juillet 2015

Et Ninetto Davoli joue Plaute/Pasolini... sans moi

M'en remettrai-je ?

Quand le retour à Paris est programmé pour le 17 juillet, on repart avec "la rabbia" : une occasion perdue (à jamais ?) de voir Ninetto sur scène dans cette adaptation en dialecte romain de Miles gloriosus (une comédie de Plaute) écrite en 1963 par Pasolini à la demande de Vittorio Gassman. Le projet ne vit jamais le jour, jusqu'à cette année où Ninetto monte sur les planches pour rendre hommage à celui qui transforma sa vie.
Abattez-moi, je souffre trop !

Edoardo Siravo et Ninetto Davoli

4 commentaires:

Celeos a dit…

Aaaaaaargghhh ! Porcamiseria !!!

Anonyme a dit…

Après un débat sur les tongs, Silvano, souhaitez vous lancer un débat sur l'euthanasie?
Je m'inscris pour le second, le premier est beaucoup trop délicat.
Marie

Silvano a dit…

Oui, Marie, il faut savoir raison garder.

Silvano a dit…

Celeos : j'allais le dire !