Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

mardi 1 septembre 2015

Frissons

C'était ça, ton animalité :
sous mes caresses, ta peau devenait chair de poulet ; et tu ronronnais sous la couette comme un gros chat satisfait.

3 commentaires:

Celeos a dit…

Ange à peau d'or ?

joseph a dit…

grand débat : dit -on, chair de poule, peau de coq , ou comme vous l'écrivez chair de poulet ? l'effet est de toute beauté grâce au grain fin et au jeu de coloris !

Silvano a dit…

On dit, chez nous, "chair de poule".