Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mercredi 9 septembre 2015

Venise : éloignez les personnes sensibles !


Nouveau et très très con, Venise à vélo : bon courage !
L'excellent blog TramezziniMag, tout dévoué à la gloire de Venise, poussait récemment un coup de gueule très largement légitimé par le comportement navrant de certains touristes : pique-niques aux abords de la Piazza, utilisation des corbeilles pour soulager un besoin naturel, bronzage "jambons-à-l'air" sur les bancs publics, bains de pieds dans les canaux, "setting" sur l’œuvre de Mürer (La partisane assassinée ) et autres manifestations de la plus crasse beaufitude.
Devant ces incivilités, on se prend à souhaiter que les sanctions les plus sévères soient prises à l'encontre de ces barbares de notre temps : Venise doit se mériter.
En ce qui me concerne, amoureux de la Sérénissime, respectueux de cet environnement unique au monde, je crois que, si je me trouvais face à ce type d'attitude, je sortirais de mes gonds, au risque de récolter quelques horions s'il le faut.

Bain de pieds : imbéciles !
Casse-croûte en site historique : bon appétit !
Promotion d'été sur les jambonneaux.
Connards urinant : sans trucage !
Œuvre d'art profanée : coups de pied au cul souhaités ardemment !
Toutes les photos de ces salauds proviennent du blog TraMeZziniMag.
Lire son coup-de-gueule ici : clic

8 commentaires:

Arthur P. a dit…

Pas content, Silvano ! On peut comprendre.

Kigou a dit…

Depuis 30 ans que je traîne à Venise, j'ai vu arriver (je ne vais pas être politiquement correct) les congés payés et les comités d'entreprise (pour ceux qui vont m'accuser d'élitisme fasciste, un peu de recul, svp). Cette ville sombre de plus en plus (et pas dans l'eau) ! Venise n'est PAS compatible avec le tourisme de masse et TF1

Silvano a dit…

Kigou : je me suis permis de remplacer un mot dans votre commentaire ; la toile s'enflamme si facilement...
Pour le reste, malgré ce que je dénonce dans le billet, on ne peut pas, non plus, "réserver" Venise aux plus nantis. D'ailleurs, c'est grâce à la facilité d'accès (l'arrivée des vols à bas coût, il y a quelques années) que j'ai pu m'y rendre aussi souvent. Si nous y aimons y "traîner", comme vous dites, nous savons bien qu'il y a des périodes de l'année à éviter absolument (l'immonde "carnaval", et le plein été).

Kigou a dit…

"no souçaille" comme j'ai entendu récemment ! Mes propos excessifs, j'en conviens, ne visaient qu'à faire passer l'idée que Venise se mérite. Elle suppose (mais comme beaucoup de lieux) qu'on cherche à l'apprivoiser, la comprendre, la découvrir au delà des seuls Piazza San Marco et Rialto. On y doit dormir et ne pas faire du tourisme pendulaire. On doit s'y perdre seul ou en petit comité, pas en suivant le parapluie du guide. Venise n'est pas la ville des amours brèves ou mortes ! C'est une ville vivante, populaire et riche de son passé, qui ne doit pas devenir une ville musée ni Disneyland. Bref, on ne "fait" pas Venise. Voilà ce que je voulais dire
PS je connais et fréquente parfois le carnaval depuis 83... Mais pas celui qui passe à la télé ! Mais ceci est une autre histoire comme disait Rudyard Kipling :-)

jacques debrioni a dit…

SILVANO je dois vous dire que je ne vous comprend pas. Je ne comprend pas pourquoi vous allez à Venise en juillet en aout, et de même à Firenze aux moments inopportuns pour y aller. Venise en Janvier oui, de manière supportable en mai ou septembre, et certainement en octobre. La surpopulation mondiale entraine ce que vous publiez, on ne peut que le regretter, mais nous pouvons éviter de suivre les hordes, surtout à votre agé qui est le miens, celà reste une énigme pour moi ces artistes qui prennent la route un 15 aout ou tentent de visiter les Offices un 20 juillet.

Silvano a dit…

jacques debrioni : prenez votre temps quand vous me lisez, je n'ai jamais dit que j'étais allé à Venise en saison touristique ; relisez d'ailleurs la dernière phrase de mon commentaire précédent adressé à kigou.Je vais à Venise en février (hors carnaval) ou en avril pour bénéficier du soleil pour réchauffer mes vieux os ; et puis c'est plus pratique pour mon fauteuil roulant :)
(vous connaissez mon âge ?)

Silvano a dit…

nota : c'est Lorenzo, de Trammezzini Mag qui a, le premier, poussé ce coup de gueule. Indigné, je n'ai fait que relayer. Il a une excuse : il y vit.

Silvano a dit…

kigou (2ème commentaire) : nous sommes bien d'accord.