Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mardi 13 octobre 2015

Cadeau : Jean-Sébastien, c'est moderne !



Le guitariste-chanteur-producteur et compositeur Antoine Aureche, plus connu des amateurs d'electro,livre ici une belle version de la fameuse Chaconne en ré mineur, comme un retour aux origines de la musique moderne.
(Merci à Eric, qui sait ce qui sied à Gay Cultes.)
 

À chacun sa Chaconne

Intéressante, voire impressionnante, la transcription pour piano de cette Chaconne par le pianiste romantique du XIXème siècle  Busoni, interprétée ci-dessous par Evgeny Kissin qui en a fait l'un de ses "morceaux de bravoure" où, à la gravité du thème, succèdent des développements qui requièrent un technique à toute épreuve :



Note du 15 octobre : tous mes lecteurs ne sont pas mélomanes ; beaucoup sont cependant curieux, tout simplement, et j'ai l'orgueil de penser que mes inserts musicaux ont quelque utilité. J'aurais dû préciser, pour les profanes, que cette Chaconne est le 4è mouvement de la Partita II pour violon seul, dont j'ai voulu faire entendre deux adaptations.
L’œuvre fait partie du répertoire de tous les grands violonistes.
Je vous propose d'écouter une version que j'aime particulièrement, celle de Rachel Podger, ici : clic

4 commentaires:

Eric D a dit…

Merci Silvano d'avoir diffusé ce lien et pour avoir trouvé un titre de billet très approprié, comme je vous le disais je considère Jean-Sébastien Bach comme le premier informaticien, il sublime et magnifie tous les instruments, des chordes vocales à l'orgue majestueux.

Pierre a dit…

L'un des chefs-d’œuvre de Bach, la chaconne (pour violon) figure dans mon Olympe personnel (et portatif) musical. J'ai bien apprécié cette version guitare, d'autant que je suis toujours intéressé par des transpositions d'instruments.

Xersex a dit…

c'est un theme avec 64 variations!

Alex H a dit…

La partition piano donne le tournis. C'est joué magnifiquement. Impressionnant !