Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mardi 27 octobre 2015

Paisible, sans doute


2 commentaires:

Roland a dit…

Le goût des cimes nous invite à nus dépasser, à devenir citoyens du monde.

joseph a dit…

ne serait- on pas comme le chevreau de la mère Seguin , face à ces cimes enchanteresses où le chant du vent doit rappeler le cri de la louve?