Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 8 novembre 2015

Douloureux

Pendant combien de temps, encore, sommes-nous condamnés à ne pouvoir nous
embrasser que dans les ascenseurs, à l'abri des regards, quand, dans les transports en commun, par exemple, les "autres" se bécotent à bouche-que-veux-tu ?

5 commentaires:

Roland a dit…

Poursuivons les opérations Kiss in.

yves a dit…

pour vivre heureux, vivons cachés.

joseph a dit…

il y a déjà une évolution à ce niveau puisque deplus en plus la "bise" chez nous est devenue familière entre hommes (ce qui du temps de ma jeunesse n'était possible qu'avec un lien de parenté...)

Silvano a dit…

Tu parles d'une évolution !
Dans la mienne jeunesse, les bises étaient déjà considérées comme normales. Mais nous devons avoir quelques années de différence, Joseph.

Ĵeromo Tanguy a dit…

Eh ouais Joseph ! Il y a bise et bise...