Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mercredi 4 novembre 2015

En Scope


J'expliquai à un jeune cinéaste, lors de nos toutes récentes longues marches, les différentes innovations des grands studios pour contrer la télévision dans les années 50.
Il y eut notamment l'arrivée des films en cinémascope et autres formats "larges" (70MM, Cinerama...) pour démontrer à quel point le cinéma était un spectacle que la petite boîte ne pouvait égaler.
J'illustre étrangement mon propos avec cette photo : avouez que le format panoramique met admirablement en valeur cet ange casqué en méditation (ou se lamentant de constater qu'il a oublié de recharger son smartphone : quelle prise de tête !).

3 commentaires:

Roland a dit…

Le repos du guerrier ?

joseph a dit…

Il y a eu aussi des essais du nombre d'images par secondes (de 24 à 36 et jusqu'à 70 selon Roman Polanski)ce qui aurait permis une meilleure qualité d'image et surtout un son encore plus performant - en ce qui concerne ce beau modèle, j'espère que son cerveau pourra aussi trouver une carburation très élevée lui permettant de résoudre assez vite son problème de portable et de profiter du temps gagné pour établir une belle relation humaine!

Silvano a dit…

Oui, pour les "saccades", le numérique a résolu le problème. Mais l'image manque parfois de grain.