Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

vendredi 27 novembre 2015

L'exemple

 

En réponse à la menace terroriste, l'Italie augmente son budget culture.

"Pour chaque euro supplémentaire investi dans la sécurité, il faut un euro de plus investi dans la culture", a expliqué Matteo Renzi dans un discours au siège de la mairie de Rome. 

Et oui, tout commence par là !
Voir toute l'info. (via la RTS) : clic

6 commentaires:

estèf a dit…

Un doigt d'honneur au terrorisle ?

estèf a dit…

Terrorisme !

palomar a dit…

Ne nous faisons pas d'illusions! Depuis maintenant un certain nombre d'années, l'Italie (comme bien d'autres pays) n'a cessé de travailler à la destruction de la culture par des réformes toujours plus désastreuses de son système scolaire (qu'est devenu l'enseignement musical et artistique dans les lycées?), en ne payant pas les enseignants, en laissant disparaître dans le trou noir des poches des dirigeants, entrepreneurs et mafieux de tout poil les sommes prévues pour la culture et l'entretien du patrimoine, etc. Vous parlez souvent ici de Venise, Silvano, et des paquebots que personne ne parvient à interdire dans la lagune. Pompéi n'a même pas besoin de Daesh pour être détruite: on la laisse tomber toute seule (dans tous les sens de l'expression). Et on pourrait trouver bien d'autres exemples. Une "carte culture" de 500€ à tous les jeunes de 18 ans ne sert à rien si on ne leur enseigne pas d'abord à vivre dans un pays où le moindre paysage peut ouvrir à l'esprit des horizons infinis. Et la "culture", ce ne sont pas des connaissances (évidemment toujours utiles et toujours à approfondir) mais cette capacité à entrer dans de tels horizons pour y respirer plus large (je ne sais pas si une telle expression est compréhensible, mais c'est la seule qui me vient).

Silvano a dit…

Je suis bien d'accord, Palomar. Cette déclaration de Renzi m'a donc agréablement étonné. Il est vrai que l'homme vient de Florence, ville de culture, ceci expliquant (peut-être) cela. Vous parlez de Pompei, mais voyez aussi, plus près de chez vous, dans quel état se trouve la Villa d'Hadrien...

Xersex a dit…

ce qu'il dit et promet Matteo Renzi attend être confirmée par les faits, chers amis!

Silvano a dit…

Xersex : comme tout ce que disent les hommes politiques, bien sûr.