Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 13 mars 2016

Bel et bon

Si ça ne ressemble pas à ça, ce n'en est pas !
Lors de mon récent séjour à Rome, j'eus une conversation savoureuse - comme sa cuisine - avec le patron d'une osteria proche du Pantheon que j'apprécie tout particulièrement.
Je lui donnai la version "française" des pâtes à la carbonara, le plat emblématique de la cuisine romaine : lardons (quand ce n'est pas du jambon !), crème fraîche, parmesan râpé, et vas-y que je t'ajoute un jaune d’œuf (voire l’œuf entier !) dans sa coquille sur les pâtes pour faire joli et professionnel !
Claudio, avec humour, me fit un grand numéro de commedia dell'arte, mimant l'attaque d'apoplexie, cherchant une chaise où se poser, et finit par annoncer : "si je viens en France, Silvano, j'apporte mon fusil !".

La recette amoureusement transmise dans ce blog : clic





3 commentaires:

Celeos a dit…

Au sud de la Loire, où l'on essaie de conserver quelques saveurs, la crème est interdite dans la bonne cuisine : sa douceur et sa saveur sucrée n'ont pour but que d'occulter les mauvaises préparations. Un jour certains chefs vont nous revisiter les tomates à la provençale à la crème, ou le cassoulet à la crème. Vive l'huile d'olive, passeport méditerranéen ! (Je n'oublie pas l'ail, sans lequel la vie ne vaut pas d'être vécue...)

another country a dit…

L'eau à la bouche... :)

Silvano a dit…

Certainement, Celeos ; ce n'est pas moi qui vous contredirai... mais je peux avoir une faiblesse pour une côte de veau à la normande (crème et champignons).