Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mardi 10 mai 2016

Amoureux d'avant


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Est-ce le lit de camp, la couverture sûrement rugueuse ? ces "amoureux d'avant" me font un peu penser à une des scènes de "Paradis amer", de Tatamkhulu Afrika, un roman beaucoup plus âpre et inconfortable que le lit de camp… 
Pierre