Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 29 mai 2016

Mémoire

 

Mai 2016 : à Béziers, les nouveaux corbeaux ; à Verdun, les colombes de la paix.
À bas le nationalisme fauteur de guerres !
Vive l'Europe unie !


8 commentaires:

Celeos a dit…

Je souscris, 500%.

Anonyme a dit…

Pouvez-vous donner votre définition de corbeau, s'il-vous-plaît ?
Dans l'actualité récente de ce pays, quelle est l'origine de violences racistes mortelles ?
Quelle fraction notable de la population prétend se retrancher du reste de la population en refusant par exemple de serrer la main des femmes, qui se refuse à tout relativisme religieux, veut imposer à tous ceux qui ont eu la même religion qu'eux de se conformer à
celle-ci.
Oui à ce train là nos petits-neveux se cacheront plus que nos grands-oncles, nos petites-nièces seront confinées comme jamais elles n'ont été en Occident ou une guerre civile pire que celles de l'ancienne Yougoslavie éclatera.

Allumer des bougies et dénoncer les affreux réactionnaires voilà la solution.
P.S. : vous est-il arrivé qu'une femme refuse de vous serrez la main parce que voilée ?
Moi oui et elle était ma cliente et dans mon métier on accueille les clients en leur serrant la main, et ce refus est bien un signe de repli sur soi et d'exclusion.

Franck

Silvano a dit…

Franck : les corbeaux croassent sous toutes les latitudes ; il en est de toutes origines. Si votre argumentation n'est pas sans fondement - les religions sont un poison : je la prends sous cet angle, n'est-ce-pas ? -, elle est trop simpliste pour faire vaciller les convictions que j'exprime dans ce billet.
Mais rassurez-moi : vous n'êtes pas un "troll" de cette mouvance qui excelle à s'infiltrer, en commandos, dans les pieds-de-pages des billets publiés dans les sites ou blogs d'opinions contraires ?
Si ce n'est pas le cas et que vous êtes un "affreux réactionnaire", revenez sans problème.

Anonyme a dit…

Pourquoi ont ils tué Jaurès ?
Roger

Roland a dit…

Un appel à penser les nouvelles étapes de la construction européenne : harmonisation économique, fiscale, sociale ; construction politique.

Anonyme a dit…

le "nationalisme" contre "l'Europe unie", voilà bien la fausse alternative !
Ne voyez-vous donc pas que cette Europe-là désunit les peuples, les montent les uns contre les autres, lesquels veulent simplement retrouver une vraie pratique démocratique (pas de démocratie sans peuple, pas de peuple européen, pas de démocratie européenne).
la souveraineté n'est pas un gros mot, c'est l'autre nom de la démocratie !

yves a dit…

D'ABORD ET AVANT TOUT, FAIRE L'EUROPE DES ARTS ! après, le reste, on verra.

Silvano a dit…

Commentateur de 23:12 : ça se discute, mais une petite signature...
yves : certes, mais pourquoi hurler ?