Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

lundi 20 juin 2016

Caresse-moi !

Il a ouvert sa chemise ; il était tout bronzé, pas comme moi qui n’aime pas m’exposer au soleil, il l’a enlevée complètement et m’a demandé si je trouvais qu’il était bien foutu ; je l’ai regardé comme on admire un tableau au musée Picasso, en le détaillant, et j’ai trouvé que c’était bien plus beau. « Caresse-moi » m’a-t-il ordonné, et j’ai exécuté l’ordre en tremblant. « Tout doucement ! » il a dit. J’ai fait comme il disait et, soudain, les cigales se sont tues. Victor, pendant que je le caressais, a lentement déboutonné son pantalon blanc, a pris ma main et l’a dirigée là, tout en bas, et je l’ai touché, doucement, sans oser regarder.
( Tombe, Victor ! - Extrait - Parution  juillet 2016)
Page Facebook : clic

2 commentaires:

Alex H a dit…

Scène sensuelle remarquablement écrite, ce qui est très rare.
J'attends la publication avec impatience.

Silvano a dit…

Où avais-je la tête, Alex ? Merci pour le compliment : j'en suis cramoisi.