Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

lundi 31 octobre 2016

Salles obscures

Hiroshi Sugimoto
C'est une période où j'aime aller au cinéma.
Les quelques jours de vacances que m'offre mon activité professionnelle sont propices à la découverte des nouveaux films ou à des séances de rattrapage.
Ainsi, au moment où j'écris, j'aurai vu le dernier Ken Loach* et le film d'animation Ma vie de courgette dont on m'a dit beaucoup de bien.
Enfin, si je prends mon courage à deux mains, car je crains que ce soit éprouvant, le film de Kattel Quillévéré Réparer les vivants, qui sort aujourd'hui, précédé d'une belle réputation.
Mes choix cinématographiques m'épargnent, en général, les bruyants et malodorants pop-corn, mais pas, hélas, les compulsions des drogués de la connexion : ainsi, lors d'une séance récente, une dame d'un âge certain (contrairement à la légende, ce ne sont pas les plus jeunes qui sont les plus pénibles avec ça) détournait fréquemment son regard de l'écran pour consulter celui de son "smartphone", lequel dispensait une lumière assez vive pour me distraire du film du jour.
On les frappe pas, hein, mais on se retient.

* Moi, Daniel Blake :  bouleversant, avec un zeste d'humour. Belle Palme d'Or !
Mais on n'a pas besoin de redire que Ken Loach est un Maître, n'est-ce-pas ?

1 commentaire:

Maxence 27 a dit…

Le film de Ken Loach est à mon programme. J'avais énormément apprécié La part des anges.