Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mercredi 2 novembre 2016

Garçons nus très très très nus*


Lectures actuelles**



Contrairement au monsieur de la photo ci-dessus, je n'ai que ça à faire actuellement quand je suis dans mon lit : lire.
Je dévore la saga d'Elena Ferrante, cet(te) auteur(e) inconnu(e) qui défraie la chronique littéraire : qui est-il ? Qui est-elle ?
Je m'en fiche : c'est passionnant et ça se passe à Naples, ce qui, d'emblée, fait mon bonheur.
L'écrivain(e) de L'amie prodigieuse et du Nouveau nom fouille  la psychologie de ses personnages, donne force détails sur la vie dans le sud de l'Italie au cours des périodes qu'elle retrace admirablement.
Les livres d'Elena Ferrante se vendent à des centaines de milliers d'exemplaires à travers le monde et - ce n'est pas si souvent - c'est mérité.
J'y retourne, impatient.

 
L'amie prodigieuse est sorti en livre de poche (folio).
Le nouveau nom, deuxième de la série, est édité par Gallimard (collection "Du monde entier).
Volumes 3 et 4 à paraître.

* Je ruse : je sais que ça n'a rien à voir avec ce billet, mais, vu les statistiques, ce billet aura une chance d'être lu par plus de monde.
** Ça, c'est le vrai titre du billet.

Aucun commentaire: