Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

jeudi 10 novembre 2016

"Mademoiselle", ce n'est pas rien


Parvenir, avec une scène saphique très érotique, à "scotcher" un homo invétéré, n'est pas l'un des moindres mérites de Park Chan-Wook, qui, avec Mademoiselle, donne à voir un grand film un peu malade, irréprochable sur le plan esthétique (photo magnifique), mais un peu confus sur le plan scénaristique, quoique "malin". Moins sombre que le formidable (et meilleur) Old Boy, le film dérape un moment avec une scène grand-guignolesque de torture qui ne lui apporte rien. Toutefois, dans l'ensemble, ce n'est pas rien.

Aucun commentaire: