Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

mardi 13 décembre 2016

La Casa Malaparte, à Capri


Posée sur son rocher comme un vaisseau improbable, la villa de l'écrivain-reporter Curzio Malaparte (1898-1957) fut conçue par l'architecte Adalberto Libera au cœur des années 30, en véritable chef-d'oeuvre du style rationaliste. 
On se souvient qu'elle servit notamment de décor au Mépris de Jean-Luc Godard.




Photos de différents contributeurs à Google Maps



4 commentaires:

Pierre a dit…

Magnifique cadre et villa pour une villégiature littéraire et artistique... Oui à Godard (et même à cette Bardot-là) ; OUI à Moravia (dont je suis fan) ; mais réserve à Malaparte. Grand écrivain, certainement, mais grand homophobe, aussi.

Pierre a dit…

Rajout rageux : c'était la "mauvaise part" de lui-même.

Silvano a dit…

Oui, Pierre, et nous en avions discuté ici-même.

Esta Noche a dit…

Magnifique (et je suis moi aussi fan de Moravia, Pierre).