Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

mardi 2 mai 2017

Bête immonde

On sait que le policier assassiné sur les Champs-Élysées était un gay revendiqué. Le discours exemplaire de son ami lors de la cérémonie officielle était émouvant, oui, mais pas pour tout le monde : un fasciste homophobe a craché sa haine sur les réseaux "sociaux" :



Derrière ce pseudo se cacherait Pierre-Marie Payet, agé de trente et un ans, dont le grand-père est né à La Réunion et le père cadre historique du Front national en Picardie. Cet ancien rapeur est connu pour sa haine des homosexuels et a été condamné à de la prison ferme pour « injure publique et provocation à la haine raciale » en 2014. 

Et il paraît qu'il y a des gays pour voter Le Pen-fille .
Ou pour s'abstenir.
Ou voter blanc.

 

3 commentaires:

Alex H a dit…

Oui, une fois de plus, on vote contre. Mais je ne pourrais pas me dire trop tard que j'ai laissé faire.

plebs a dit…

Bonsoir,

Que j'aime votre blog.

Cependant je vous rappelle à toute fin utile que votre héro, M.Macron, a estimé très récemment que concernant les homophobes de la manif pour tous : "C’est ce qui s’est passé avec le mariage pour tous, où on a humilié cette France-là."

A homophobe, homophobe et demi. N'est ce pas ?

Ni la xénophobe de service (qui soit dit en passant a parlé à deux reprises au cours du triste débat de ce soir contre la discrimination à l'égard des gays quand l'autre se contentait d'un silence assourdissant sur la question), ni celui qui déclare ouvertement avoir l'intention de supprimer les dernière protections des modestes, travailleurs ou chômeurs, afin de permettre la suppression de l'ISF (je résume ne m'en veuillez pas...), aucun des ces deux là n'aura ma voix.

Ceci étant dit, vous avez bien le droit de voter (ou pas) pour qui vous voulez.
Mais je vous dénie le droit de me dire pour qui voter ou pour qui ne pas voter.
Et je vous dénie également le droit de porter le moindre jugement sur mon vote ou son absence.

Voyez-vous, c'est cela aussi "la démocratie".

Un gay qui va s'abstenir.
Parce qu'on ne lui laisse pas d'autre choix.
Mais qui l'assume avec sérénité et fierté.

Citoyennement vôtre.

Silvano a dit…

Bonjour plebs,
Macron n'est pas mon "héros", loin de là !
Je ne vais pas entamer un débat, j'en ai plein les oreilles.
J'ai entendu parler de 2 jeunes gays qui votent Le Pen. Il faut bien contrebalancer cette errance.
Je ne discute pas votre position, car je suis pour la liberté de chacun et mon intention n'était pas de donner une "consigne de vote". Bon weekend.