Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

vendredi 2 mai 2014

La lettre qu'on n'enverra jamais


3 commentaires:

another country a dit…

J'aime beaucoup l'association de votre titre et de la photo, point de départ potentiel/virtuel de toute une histoire, d'un roman biographique aux contours encore mal définis, à construire pour le lecteur mais en germination, en reconstruction, en tension, en effort de ressuscitation dans l'esprit du scripteur... J'adhère complètement.

Silvano a dit…

Votre commentaire, another country, rejoint ma réflexion lors de cette découverte. J'ai immédiatement pensé, voyant la photo, à une anecdote récente de ma vraie vie. Le titre s'est imposé en fulgurance.

Pierre a dit…

Je partage totalement le ressenti d’Another country.
Or faut-il préférer – le moins regretter – la lettre qu’on n’enverra jamais ? ou celle qu’on n’aurait jamais dû envoyer... J’ai connu les deux. La première m’est moins amère.