Le journal quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (nom de plume Louis Arjaillès). Maison de confiance depuis 2007.

"La gravité est le plaisir des sots"
(Alexandre Vialatte)


mardi 23 avril 2024

lundi 22 avril 2024

Printemps barbare


Via Paint
PAINT est un média créé par Aline et Cédric FEITO, jumeaux et tous les deux homos, afin de donner plus de visibilité à la communauté LGBTQIA+ francophone.

samedi 20 avril 2024

vendredi 19 avril 2024

Andrew Scott : le nouveau Ripley est très talentueux

Même si je garde en mon cœur la gaucherie et la grâce d'un Matt Damon/Ripley acculé aux meurtres dans le film d'Anthony Minghella ou la beauté du jeune Delon dans Plein soleil, force est de reconnaître qu'Andrew Scott est stupéfiant dans la série que Netflix a mise en orbite tout récemment. Un noir et blanc soigneusement photographié "à l'ancienne" renforce… la noirceur du personnage et l'Italie est bien belle en "bianco e nero". Gay assumé, l'acteur, vu cet hiver dans le bouleversant All of Us Strangers (Sans jamais nous connaître) aux côtés du formidable Paul Mescal, porte la série à un niveau rarement atteint par ce genre de programmes.
Chaudement recommandé !

Un autre acteur impressionnant de la série :

"Lucio" : son rôle est loin d'être anodin.

Ripley | Eliot Sumner (Freddie), fils ou fille de...

Un Freddie androgyne

Eliot Sumner, qui interprète le rôle de Freddie, ami de Dickie, dans la série Ripley se définit comme "non-binaire", terme qui désigne la volonté de ne pas se reconnaître dans un genre précis, qu'il soit masculin ou féminin.
Les parents d'Eliot Sumner sont
Trudie Styler et… Sting.

Bus à plateforme

 


mercredi 17 avril 2024

Il sogno dell'angelo *

Florence, Ferdinando Scianna, 1962
* "Le rêve de l'ange"

Alexandre Malofeev à NY : fierté légitime

 

Complet !


En Bretagne sud, nous avons revu, entre amis, la prestation du tout jeune pianiste aux Folles Journées de Nantes de 2019, où, à 17 ans, il donnait un Concerto en la mineur de Grieg qui lui valut les ovations d'un public stupéfait. À vingt-deux ans, "Sacha" a conquis les mélomanes exigeants du prestigieux Carnegie Hall. Chapeau bas !

Programme du concert de New York :

JS BACH Concerto en la mineur, BWV 593 (transcr. Feinberg; d'après Vivaldi)

SCRIABINE Prélude et Nocturne pour la main gauche, op. 9

SCRIABINE Deux Impromptus, Op. 12

MEDTNER Sonate-Réminiscence en la mineur, op. 38, n° 1

RACHMANINOFF Prélude en do dièse mineur des Morceaux de fantaisie , op. 3, n ° 2

RACHMANINOFF Élégie en mi bémol mineur des Morceaux de fantaisie , op. 3, n ° 1

RACHMANINOFF Etude-tableau  en mi bémol mineur, op. 33, n° 5

RACHMANINOFF Etude-tableau  en sol mineur, op. 33, n° 7

RACHMANINOFF Etude-tableau  en do dièse mineur, op. 33, n° 6

RACHMANINOFF « Lilas », op. 21, n° 5

RACHMANINOFF Sonate pour piano n°2 en si bémol mineur, op. 36


Encores* :

HANDEL Menuet de la Suite en si bémol majeur, HWV 434

TCHAIKOVSKY "Pas de deux" de Casse-Noisette (arr. Mikhaïl Pletnev)

MEDTNER "Canzona serenata" de Mélodies oubliées I , Op. 38 n°6

* Bis

Et puis c'est tout.