Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

mercredi 13 mai 2015

Quel métier !

© Danny Lyon/Magnum Photos

Cette photo de Danny Lyon, a été prise en 1968 dans la ferme pénitentiaire de Ramsey, à Huntsville, non loin de Houston (Texas). Les gardiens procèdent à une fouille avant le retour des prisonniers dans les bâtiments.
Peut-être certains matons matent-ils.


3 commentaires:

another country a dit…

Huntsville, petite ville universitaire du Texas, est également surnommée "capitale mondiale de la peine de mort".

C'est en effet dans l'une des nombreuses prisons de la localité, The Walls Unit (ainsi baptisée en raison de ses hauts murs de briques rouges), que le Texas procède avec une régularité de métronome ou de serial killer à l'exécution par injection létale de ses condamnés à mort.

C'était le cas hier soir, avec l’exécution d'un jeune Noir de 32 ans, Derrick Charles, dont on ne saura plus désormais s'il était atteint, comme le prétendaient ses avocats, des troubles psychiatriques qui auraient dû, au regard de la loi, interdire son exécution.

Il s'agissait de la septième exécution capitale pratiquée au Texas depuis le début de l'année.

Silvano a dit…

Brrr, ça calme l'envie de plaisanter, effectivement, another country.

joseph a dit…

non il faut sourire garder contre vents et marées sinon où ira t'on chercher l'énergie du désespoir ? et pour répondre à la sensation ressentie des gardiens, il est normal que dans la reine des prisons, ils matent à mort! i