Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 21 février 2016

R.I.P Signore Bialetti

Un objet devenu tout un symbole

Renato Bialetti, l'homme qui popularisa la cafetière du même nom, objet culte en Italie qui a essaimé dans le monde entier, est mort le 11 février à l'âge de 93 ans.
Le Signore Bialetti avait un sacré sens de l'humour et de l'autodérision, car selon Le Monde :
Mardi 16 février, lors de ses obsèques, qui se sont déroulées dans le village de Casale Corte Cerro (Piémont), les cendres de « l’omino coi baffi » (l’homme à moustaches) ont été portées à l’église dans une cafetière rutilante de type hyperfamilial (12 à 14 tasses à vue d’œil) transformée en urne funéraire. Bénie par le prêtre, elle a ensuite été mise en terre dans la tombe familiale où repose Elia, l’épouse de Renato.
En savoir plus ici (avec une courte vidéo de la cérémonie funèbre) : clic


Commentaire d'un copain humoriste auquel je narrais cette histoire, hier soir :
juste avant de mourir, le curé de St Marc a demandé comment il voulait ses funérailles au roi du Café : "serré" dans le caveau familial ?, "allongé" dans un cercueil ?, "grillé" au crématorium ?... il a dit non : "moulu", c'est pour offrir !

3 commentaires:

Xersex a dit…

R.I.P. anche a Umberto Eco!!! morto a Milano venerdì scorso!

Arthur P. a dit…

J'aime bien le "curé de Saint Marc".

Silvano a dit…

Arthur, celle-là, la seule, est de mon cru.
On peut en trouver d'autres, mais je ne veux pas vous mettre sous pression.