Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

jeudi 16 mars 2017

On bouge avec Roberto Bolle et Celentano !



Les septuagénaires Mina et Adriano Celentano font actuellement un malheur en Italie avec leur album intitulé Mina/Celentano - Le migliori.
Dans ce clip, Celentano reprend son tube des années 70 Prisencolinensinainciusol (à répéter dix fois de suite sans trébucher).
La ville de Milan y est sublimée par une réalisation grandiose (on croirait du Sorrentino !), et, de plus, c'est le beau danseur-étoile Roberto Bolle qui tient la vedette.
On peut, comme moi, préférer l'orchestration d'origine, mais force est de saluer l'extraordinaire vitalité d'un Celentano qui est un véritable dieu pour ses compatriotes (1) (on regardera le concert hallucinant dans les arènes de Vérone en 2012 pour s'en convaincre).
Dans ce titre, Mina vient simplement susurrer quelques mots, mais on la retrouve "à pleine voix" (toujours juste et puissante) dans le titre en duo Amami, énorme succès par delà les Alpes.
Pour l'heure, écoutons, poussons les meubles et dansons !

(1) Celentano est, de plus, très engagé : semaine après semaine, il fustigea Berlusconi dans une série d'émissions télévisées qui lui valurent pressions et menaces.

5 commentaires:

Celeos a dit…

Je n'avais pas, de prime abord, reconnu Roberto, trop habillé ! C'est très roboratif.

Emmanuel F. a dit…

Le CD s'appelle en fait "Le migliori" ("Les meilleures"), au féminin ; c'est quand même très galant de la part de Celentano, qui porte d'ailleurs une robe très spectaculaire sur la pochette.

Silvano a dit…

Robotique, même, Celeos !
Merci pour la précision, Emmanuel F.

Anonyme a dit…

C'est bien tourné dans la Galerie Victor-Emmanuel II, non ?

Enguerrand

Silvano a dit…

Oui, Enguerrand ; et aux alentours.