Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

dimanche 16 avril 2017

Cadeau : divine Maria



C'est le dernier récital de la Callas au Japon, dont est extrait ce Suicidio en son "direct".
Maria Callas fut longtemps l'icône gay par excellence.
Aujourd'hui lui est préférée Lady Gaga.
Les temps changent.
Il faudra voter pour le candidat le plus apte à placer l'éducation et la culture à leur juste place.



2 commentaires:

ludovic a dit…

Il s’agit probablement de sa dernière tournée triomphale au Japon fin 1974 alors qu’elle est déjà une idole qui entrera définitivement au panthéon de la gloire moins de trois ans plus tard. Mais malheureusement elle n’a plus la voix de la diva légendaire. Elle doit composer avec les notes les plus hautes et elle écrase les graves avec cette voix métallique que les ingénieurs du son ne cherchent pas à corriger. Le seul avantage mais non des moindres de cette prise de vue est de restituer la divine dans toute sa beauté. Mais si on veut l’écouter (mais sans la voir) dans cet air qui requiert une étendue vocale que peu de cantatrices peuvent couvrir, on peut en trouver sur youtube un enregistrement de 1952 qui est simplement une insurpassable leçon de bel canto. Joyeuses Pâques à tous.

Silvano a dit…

Oui, Ludovic, je valide votre commentaire dans sa totalité.