Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana (Louis Arjaillès, aussi). Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

Tombe, Victor !
" Tendre, émouvant, ensoleillé, universel "

vendredi 23 juin 2017

Cadeau : notes rafraîchissantes



Je recommande, euh, chaudement cet enregistrement d’œuvres de Déodat de Séverac, compositeur subtil qui gagne à être découvert,  par Billy Eidi :


3 commentaires:

Jules D. a dit…

Merci pour cette belle découverte, Silvano. Je ne connaissais pas du tout cette merveille.
Jules

Silvano a dit…

L'un de mes disques de chevet, Jules.

Anonyme a dit…

Bonjour et merci pour cette pépite.
Je ne connaissais pas du tout ce compositeur.
La lecture de sa note sur Wikipedia éclaire assez bien le pourquoi il est resté confidentiel.
Il ne fait pas bon être un "régional" dans une France très pariso-centrée (je ne parle pas de l'ex du MEDEF:)). Je ne suis pas certain que les choses aient beaucoup évolué et dans 50 ans un autre blog découvrira un compositeur "inconnu" qui vivait en Auvergne ou en Bretagne. SUr les ondes de notre chère France Musique, il est intéressant de voir combien d'animateurs et invités sont passés par le CNSM de Paris et le peu de place fait aux anciens des Conservatoires régionaux.
Chauvin ? Oui pourquoi pas.

Bon week-end et encore merci.
Tom