Le blog quotidien superfétatoire et sporadique de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.

vendredi 4 avril 2008

Les années disco (2)

Marc Cerrone, jeune musicien français avait monté un groupe, Kongas, qui remportait un vif succès en discothèques.
Devant l'accueil négatif des "majors", il pressa lui même son titre "Love in C minor" que les DJ français pouvaient se procurer chez "Champs Disques", boutique spécialisée... dans les importations !
Un nuage de fumée entourait ce produit (américain ?) qui le rendit tout de suite "culte" : les "clubber" lui firent immédiatement un accueil délirant.
Le titre revint ensuite dans les bacs, importé des USA (!) où il avait conquis la clientèle des clubs les plus "in" comme on le disait à l'époque.
Considéré comme l'un des hymnes fondateurs du disco, "Love in C minor" connut un destin planétaire et le petit batteur français devint une star incontestée pour de longues années.
Cerrone se produit encore à travers le monde dans des shows spectaculaires qui attirent les grandes foules... sentimentales.

Ce "clip" de l'époque est malheureusement amputé de la première partie, car, il faut le signaler, "Love in C minor", comme le "Love to love..." de Donna Summer, fut l'un des premiers titres "longs", annonçant la vogue des "maxi 45t".

1 commentaire:

Daniel a dit…

Loin de moi la danse et mon repli était trop fort pour que je donne naissance à une certaine jeunesse que je rattraperai plus tard , très tard par le zouk je crois ???...