Le blog quotidien - non hétérophobe - de
Silvano Mangana. Maison de confiance depuis 2007.


Tombe, Victor !

mardi 27 septembre 2016

Potron-minet

Sitôt réveillé, sitôt bloguant (ce n'est pas moi, hélas !)

8 commentaires:

Bive a dit…

Je crains pour la tasse!

yves a dit…

recherchant "potron-minet", un site internet m'a donné ça :
l'expression originale était ''dès potron-jacquet''.
Potron vient de ''poitron'', qui lui-même vient de ''poistron'', du latin posterio, postérieur : le derrière, donc.
Et un ''jacquet'', en normand, est un écureuil. (ça m'a fait rêver).
Ainsi donc ''dès potron-jacquet'' signifiait en peu de mots : dès qu'on voit le derrière des écureuils, et ceux-ci sont extrêmement matinaux.
Il va sans dire qu'au fil du temps et de l'urbanisation, au XIXème siècle, les écureuils devinrent de moins en moins ''quotidiens'', d'où, peut-être, le remplacement de l'expression en ''potron-minet'', le minet étant le chat, plus commun en tout lieu.
maintenant, blog à part, nul doute que certains d'entre nous affectionnent plus autres choses que les chats !

Silvano a dit…

Belle explication de textes, Yves, merci !

Celeos a dit…

C'est plutôt mac chicha de bon matin !

Eric D a dit…

"Dès potron minet" est aussi une café restaurant dans un village au nord de Lyon, tenu par une amie excellente cuisinière, cultivée, amoureuse de vocabulaire et de littérature. A vous de trouver où...
Merci à Yves pour cette analyse, je lui en ferai copie qu'elle encadrera peut-être dans son établissement.

Silvano a dit…

Eric D. :j'ai trouvé (merci La Poste) !

Eric D a dit…

Bravo Silvano,
Sachez qu'il s'agit du bar de mon village et que Céline la tenancière est en train de lire votre roman.

Silvano a dit…

Merci Eric D., j'en suis très heureux.